Dominic Desjardins

Dominic Desjardins, producteur / réalisateur / scènariste

Dominic Desjardins est réalisateur, producteur et scénariste en francophonie canadienne depuis plus de 20 ans. Il signe deux longs métrages : Le divan du monde (Zazie Films, 2009) lauréat, entre autres, du prix du meilleur film de la francophonie canadienne aux Rendez-vous du cinéma québécois 2011, et La Sacrée (Balestra Productions, 2011), prix du public du Festival du film de Hamilton.

Producteur exécutif à l’Office national du film du Canada de 2012 à 2018, il a dirigé le Studio de la Francophonie canadienne et ses deux pôles de productions, en Ontario et en Acadie. Son nom figure au générique de plus d’une vingtaine de productions de l’ONF, soit comme producteur exécutif soit comme producteur. Il a travaillé avec des cinéastes de la relève sur les projets du concours Tremplin 2014 et 2016, avec Renée Blanchar pour Les héritiers du club (2015), et avec Rodolphe Caron pour Simplement Viola (2016). Il a entre autres produit Les mots qui dansent, d’Yves Étienne Massicotte (2014), De Sherbrooke à Brooks, de Roger Parent (2016), ainsi que Sans Maman(2018), un long métrage documentaire de Marie-France Guerrette.

Dominic Desjardins entretient une connaissance approfondie des aspects artistiques et communautaires de la francophonie canadienne, notamment en raison de ses mandats à la présidence du Front des réalisateurs indépendants du Canada et au conseil d’administration de la Fédération canadienne culturelle française. Participant de la Course destination monde (Radio Canada, 1997-1998), Dominic Desjardins est diplômé du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris.